Anne-Sophie Costenoble, L’heure bleue

b0f9de40404bf6c5e500af3478e42086-1508771096

Anne-Sophie Costenoble, L’heure bleue

Charleroi Musée de la photo du 30 septembre au 3 décembre 2017

L’heure bleue, c’est l’heure que je préfère. Un temps incertain, un « entre deux ». Un fragile moment où les couleurs deviennent sourdes, où les sensations sont exacerbées. Une invitation à l’errance, à la rêverie, aux murmures. Parfois on vacille…
Anne-Sophie Costenoble

Avec l’heure bleue, Anne-Sophie Costenoble nous emmène dans un monde d’apparence onirique qu’elle fixe et donne à voir, à contempler, un monde de silence propice à l’introspection.
Ses photographies contemplatives, comme en suspens, mêlent et font s’entremêler des instants ordinaires, fragiles, de l’ordre du merveilleux et du poétique.

Cette trentaine de photographies composant l’exposition l’heure bleue, nous touchent par leur sensualité, leur douceur autant que par leur pudeur et leur concision.
C’est le temps de l’heure bleue, cette heure où tous songes renvoient à notre intimité, entre chien et loup, à la tombée du jour.
C’est… « le bruissement d’une forêt à l’aurore, des draps froissés, la paume glissant au souvenir d’un corps aimé, les plis d’un rideau ou d’une aisselle… » mais aussi « des chevelures, des algues, des plumes, des écailles, le tain fatigué d’un miroir comme des rides éternelles » qui s’offrent à nous.

4dc9327e55f2e7b1d648ca1295987e90

Anne-Sophie Costenoble est née en 1967 à Courtrai. Elle vit à la Bouverie, près de Mons. Après des études de kinésithérapie et d’histoire de l’art, Anne-Sophie Costenoble découvre sur le tard la pratique photographique. Depuis lors, elle explore l’écriture photographique au travers de fictions intimes et de projets collaboratifs.

Ses photographies ont été exposées en Belgique notamment dans la Galerie du Soir au Musée de la Photographie à Charleroi en 2012 et à l’Espace Contretype à Bruxelles mais également en France dans le cadre du Festival des Photographes Voyageurs à Bordeaux, lors des Transphotographiques de Lille, à Arles et projetées au Bal et à la MEP à Paris. Ses travaux ont été présentés dans divers pays d’Europe ainsi qu’au Mali (Rencontres de Bamako 2007).
En 2014 est publié le livre Le silence de l’oiseau, préfacé par Jean-François Spricigo.
Son livre l’heure bleue publié à ARP2 Publishing, co-édité avec la Maison de la Culture de Tournai, accompagne l’exposition.
Elle est représentée par la 44 Gallery.

Entete

Musée de la Photographie
Avenue Paul Pastur 11, 6032 Charleroi

Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h.
Il est fermé le lundi, les 25 décembre et 1er janvier.
Attention : GPS : place des Essarts
de Bruxelles : autoroute A54 et Ring 9, sortie « Porte de France », A503 Beaumont, puis R3 Mons, sortie 5
de Mons ou de Namur : autoroute E42, prendre le périphérique R3, sortie 5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s